HISTOIRE

Tout savoir sur la prostitution dans l’art, l’histoire.

Nous traiterons la prostitution à travers les différentes époques, pour présenter les similitudes avec l’histoire de la prostitution dans d’autres pays, et comprendre que celle ci est un problème international.

L’industrie du « sexe » veut vous garder confus à son sujet

10 min de lecture • Écrit par Alison Phillips sur Exodus Cry • 10 octobre 2019 Il y a plusieurs années, j’ai assisté à une projection de film proposée par une organisation réputée de lutte contre la traite. Le documentaire portait sur la réalité de la prostitution et du commerce du sexe. À la fin du film, les organisateursLire la suite « L’industrie du « sexe » veut vous garder confus à son sujet »

ONLYFANS : Nouvelle plate-forme d’exploitation sexuelle

Écrit par Miguel Moneo, 15 juillet 2020, traduit par Joana Vrillaud et Daria Khovanka à chaque nouvelle création, pour chaque nouvelle génération, la porno prostitution trouve sa place. Après Twitter et ses comptes porno, Tik Tok et la pédocriminalité, Trip Advisor et ses annonces, c’est au tour du site Onlyfans. Comment et pourquoi ces réseauxLire la suite « ONLYFANS : Nouvelle plate-forme d’exploitation sexuelle »

PROSTITUTION : Mineure, tatouée comme du « bétail » en Espagne.

Aujourd’hui c’est l’histoire de Nora et Madalina que nous vous partageons. Prostitution, drogue, proxénétisme, techniques de manipulation, … Ces filles mineures envoyées en Espagne pour être vendues sont la réalité de cette industrie, l’une des plus meurtrières du monde. NORA : Biographie d’un cadavre En Espagne comme dans tous les pays, il existe des mineuresLire la suite « PROSTITUTION : Mineure, tatouée comme du « bétail » en Espagne. »

DELIA ESCUDILLA : « La vie après la rue est une vie d’après-guerre »

PORTRAIT DE SURVIVANTE : Delia est une survivante de la prostitution, autrice du livre « Viol consenti, la prostitution sans maquillage, autobiographie ». La crise de la fin des années 90′ en Argentine l’a poussée dans la rue. Elle a passé sept ans dans le système prostitutionnel. «Le fil conducteur de ma prostitution était la pauvreté, mon analphabétisme,Lire la suite « DELIA ESCUDILLA : « La vie après la rue est une vie d’après-guerre » »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :