MYTHE III : « C’est un choix »

« Si les femmes avaient plus de choix économique dans cette société, elles ne choisiraient pas d’être agressées dans la prostitution »

Le choix est toujours lié à un contexte.

Aujourd’hui en Europe, l’égalité des sexes n’est pas une réalité :

Il suffit de regarder l’écart salarial entre les hommes et les femmes (16,8%), la prévalence des violences envers les femmes,

( 1 femme sur 5 est victime de violences conjugales ), les stéréotypes sexistes, la sous-représentation des femmes dans les entreprises, les universités et la politique (38% des parlementaires).

Dans un contexte où de nombreuses femmes sont confrontées à la discrimination, à la pauvreté et la violence, le consentement peut-être acheté avec de l’argent (ou autres moyens permettant un échange et dont la nécessité est vitale).

Des recherches approfondies indiquent que la pauvreté, les pertes familiales, l’absence de domicile fixe, la toxicomanie et des antécédents de violences physiques et sexuelles se combinent pour rendre les jeunes femmes vulnérables à se prostituer.

En outre, la majorité des femmes qui sont victimes de prostitution y atterrissent très jeune.
( Âge d’entrée en moyenne : 13 ans ,
75% ont entre 13 et 25 ans )

Il faut d’abord rappeler que pour l’immense majorité des personnes prostituées, s’exprimer librement sur la réalité de leur condition est tout simplement impossible.

Pour commencer, plus de 90% d’entre elles sont victimes de la traite, ce qui signifie qu’elles ont littéralement un couteau sous la gorge.
Ensuite, il est vrai que parmi le pourcentage restant, il y a une petite minorité, (celle qui est toujours mise en avant), qui affirme haut et fort que la prostitution est un choix, qui déclare vivre cette activité comme un métier, certes parfois difficile, mais qui pourrait aussi être épanouissant, voire « empouvoirant », etc… Parce­ que j’ai fait partie de ce petit pourcentage de « concernées », je comprends parfaitement les raisons pour lesquelles ces personnes défendent farouchement leur positionnement.

Le témoignage de Daria sur le « choix » est à lire sur https://collectifapp.com/2020/11/25/daria-khovanka-ecoutez-les-concernees/


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :