MYTHE IV : « La prostitution rapporte beaucoup d’argent, c’est de l’argent facile »

Selon Interpol, un proxénète gagne plus de 110 000 euros par an et par femme dans la prostitution.

En France, on estime qu’un proxénète gagne entre 460 et 762 euros par jour. Un réseau qui contrôle une douzaine de femmes peut faire jusqu’à 9100 euros par jour. ( Source : Dusch, 2002, 151 )

Si la prostitution était un si bon métier,
Comment se fait-il que la majorité des femmes victimes de prostitution ne possèdent pas de voiture, d’appartement ou n’économisent pas pour l’avenir ?

Comment se fait-il qu’elles organisent des cagnottes pour n’importe quelle occasion ( exemple : payer son loyer) ?

L’idée que la prostitution rapporte beaucoup d’argent est un mythe.

De plus, débattre du montant qu’une prostituée peut gagner est une stratégie malhonnête :

Quelque soit le montant, la prostitution consiste en quelqu’un qui achète l’accès à votre corps et votre sexualité.


La majorité des femmes ne conservent pas l’argent amassé dans l’exercice de la prostitution. Le proxénète ramasse la quasi-totalité. Dans tous les cas, l’argent que gardent les femmes de la prostitution est rarement économisé ou investi de façon bénéfique pour elles-mêmes.

Le peu d’argent dont elles disposent est utilisé en priorité pour leur loyer et se nourrir. L’argent va également servir à se procurer de l’alcool et de la drogue permettant de supporter les violences auxquelles elles sont confrontées. 68 % à 80% des femmes prostituées souffrent de stress post-traumatique. Elles souffrent aussi de troubles psychotraumatiques, de lésions cérébrales, et peuvent généralement subir les conséquences de pénétrations répétées par des IST, MST, gonorrhée, chlamydia, trichomonases, verrues génitales, destruction PH vaginal, destruction fluide vaginaux, syphilis, hépatite, VIH, grossesse non désirées, avortements … Mais leur argent va rarement dans des soins pour leur santé, sauf en cas d’urgence.

La prostitution repose sur le principe de payer l’accès au corps et à la sexualité d’une personne. Qu’importe le montant payé, les sommes gagnées, l’argent ne peut pas justifier l’exploitation sexuelle des femmes.

Oui, il peut arriver qu’on gagne beaucoup d’argent en peu de temps… Mais cela veut-il dire que c’est facile ? Regardez la liste des conséquences, trouvez-vous cela FACILE ?


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :