L’industrie du « sexe » veut vous garder confus à son sujet

10 min de lecture • Écrit par Alison Phillips sur Exodus Cry • 10 octobre 2019 Il y a plusieurs années, j’ai assisté à une projection de film proposée par une organisation réputée de lutte contre la traite. Le documentaire portait sur la réalité de la prostitution et du commerce du sexe. À la fin du film, les organisateursLire la suite « L’industrie du « sexe » veut vous garder confus à son sujet »

ONLYFANS : Nouvelle plate-forme d’exploitation sexuelle

Écrit par Miguel Moneo, 15 juillet 2020, traduit par Joana Vrillaud et Daria Khovanka à chaque nouvelle création, pour chaque nouvelle génération, la porno prostitution trouve sa place. Après Twitter et ses comptes porno, Tik Tok et la pédocriminalité, Trip Advisor et ses annonces, c’est au tour du site Onlyfans. Comment et pourquoi ces réseauxLire la suite « ONLYFANS : Nouvelle plate-forme d’exploitation sexuelle »

PROSTITUTION : Mineure, tatouée comme du « bétail » en Espagne.

Aujourd’hui c’est l’histoire de Nora et Madalina que nous vous partageons. Prostitution, drogue, proxénétisme, techniques de manipulation, … Ces filles mineures envoyées en Espagne pour être vendues sont la réalité de cette industrie, l’une des plus meurtrières du monde. NORA : Biographie d’un cadavre En Espagne comme dans tous les pays, il existe des mineuresLire la suite « PROSTITUTION : Mineure, tatouée comme du « bétail » en Espagne. »

DELIA ESCUDILLA : « La vie après la rue est une vie d’après-guerre »

PORTRAIT DE SURVIVANTE : Delia est une survivante de la prostitution, autrice du livre « Viol consenti, la prostitution sans maquillage, autobiographie ». La crise de la fin des années 90′ en Argentine l’a poussée dans la rue. Elle a passé sept ans dans le système prostitutionnel. «Le fil conducteur de ma prostitution était la pauvreté, mon analphabétisme,Lire la suite « DELIA ESCUDILLA : « La vie après la rue est une vie d’après-guerre » »

Vanessa Danieli « Le PORNO m’a rendue suicidaire »

Traduction d’un article UOL Diverti : Une « ex-actrice » brésilienne affirme que les femmes devraient montrer le « porno pourri » « Je pense que les femmes qui ont quitté [l’industrie] devraient prendre position et dire toutes les violences qu’elles ont vécu, mais beaucoup ne le feront pas » Vanessa Danieli, une ancienne « actrice » porno, écrit la semaine dernière unLire la suite « Vanessa Danieli « Le PORNO m’a rendue suicidaire » »

#Metoo Porn, TÉMOIGNAGES : Libérons la parole dans le porno.

Le mouvement #Metoo a permis au féminisme une avancée considérable dans la libération de la parole. Il reste cependant des sujets tabous au sein même du thème des violences faites aux femmes : Comme la Porno Prostitution[1]. Ces derniers mois, nous entendons beaucoup de témoignages de femmes poussées par les lobbys de l’industrie du « sexe »,Lire la suite « #Metoo Porn, TÉMOIGNAGES : Libérons la parole dans le porno. »

Nouvelle vague d’accusations de violences sexuelles dans l’industrie de la prostitution filmée

Traduction d’un article de Vice du 10 Juin 2020 : Des dizaines de femmes se sont manifestées au cours de la semaine dernière au sujet des violences sur les plateaux porno, et les victimes disent que ce n’est que le début. Une nouvelle vague d’accusations d’agressions sexuelles balaie l’industrie du porno cette semaine, alors queLire la suite « Nouvelle vague d’accusations de violences sexuelles dans l’industrie de la prostitution filmée »

La Suède va incarcérer les clients de la prostitution

Les dégâts physiques et psychologiques dus à l’activité prostitutionelle ne sont plus à prouver. Les spécialistes comme Muriel Salmona ou Ingebord Kraus alertent sur ce sujet depuis des années, aujourd’hui la Suède prend enfin les mesures adéquates face à ces conséquences irréversibles sur la vie des femmes. Une mesure à la hauteur du crime commis.Lire la suite « La Suède va incarcérer les clients de la prostitution »

ALLEMAGNE : « On baise sans capote, on s‘en fout du corona »

De la survivante et militante allemande Huschke Mau, Mars 2020 :  » On baise sans capote, on s‘en fout du corona » peut-on lire dans un forum de clients, en réponse à une question sur la fréquentation de prostituées en temps d‘épidémie de corona. Si vous vous demandez ce qu‘échangent entre eux les clients de prostituéesLire la suite « ALLEMAGNE : « On baise sans capote, on s‘en fout du corona » »

LES DOMMAGES PHYSIQUES DÛS À LA PROSTITUTION

Mon rapport ici est basé sur mon travail et mon expérience là-bas, où j’ai travaillé dans le travail de rue et en tant que gynécologue basé au «ZB». À mon avis, ni les années ni les deux lois n’ont changé quoi que ce soit au sujet des dommages à la santé et des dommages physiques dont les femmes ont souffert, hier et aujourd’hui.